Luc Major

Bon lundi rétro de la SFOPHO! Aujourd’hui, nous vous présentons Luc Major!

Luc Major (1815-1859) a été l’un des premiers pionniers d’Orléans, s’y installant en mars 1856 avec sa femme Émilie Masson. Né en 1815 à Saint-Martin (à l’île Jésus, près de Montréal), il deviendra le premier aubergiste/tavernier d’Orléans.

Il réalisera ce que l’on croit être le premier plan du village et le fera enregistrer au cadastre de Gloucester. Luc Major a été inhumé dans le cimetière Saint-Joseph d’Orléans; une nouvelle pierre tombale (photo) marque le lieu de sa sépulture.

Un de ses arrière-petits-fils fut le Dr Émile Major, premier médecin résident du village entre 1925 et 1962.

Chronique publiée le 7 mars 2016. Cliquez ici pour aller à la publication Facebook (accès public sans compte Facebook requis).

Catégories : Lundis rétro | Laisser un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment ce contenu :